EPE13

Espace de rencontre

EPE 13

L'Espace de Rencontre est un dispositif qui est ordonné par un Juge des Affaires Familiales lorsque la continuité et l'effectivité des liens de l'enfant et de son parent, avec lequel il ne vit pas, l'exige. Ce lieu, visant le maintien des liens entre un enfant et ses parents, est destiné à toute situation pour laquelle l'exercice des droits de visites est interrompu. L'Espace de Rencontre de l'EPE13, installé sur Arles, intervient auprès de situations familiales confiées par le ressort du Tribunal de Grande Instance de Tarascon.

LA LOI DU 5 MARS 2007, RÉFORMANT LA PROTECTION DE L’ENFANCE APPORTE UNE RECONNAISSANCE LÉGALE AUX ESPACES DE RENCONTRE, EN LES DÉSIGNANT POUR ORGANISER LE DROIT DE VISITE SUR DEMANDE DU JUGE DES AFFAIRES FAMILIALES :

«  Lorsque la continuité et l’effectivité des liens de l’enfant avec le parent l’exigent, le juge aux affaires familiales peut organiser le droit de visite dans un Espace de Rencontre désigné à cet effet »(article 373 – 2 code civil)

«  lorsque la résidence de l’enfant est fixée au domicile de l’un des parents, le juge aux affaires familiales statue sur les modalités de droit de visite de l’autre parent. Ce droit de visite, lorsque l’intérêt de l’enfant le commande, peut-être exercé dans un Espace rencontre désigné par le juge (article 373 – 2 – 9 code civil)

L’Espace de Rencontre de l’EPE13 a pour but de permettre la prise ou la reprise de contact entre l’enfant et son père, sa mère, son grand-parent ou toute personne titulaire d’un droit de visite en présence d’un tiers, ordonné par un Juge aux Affaires Familiales.

Le recours à ce dispositif est limité dans le temps et conserve un caractère transitoire. Il se construit à partir de deux axes :
- L’intérêt de l’enfant
- Le soutien à la parentalité

Du côté du parent, cet espace permet de travailler les relations familiales et de mettre à distance les conflits et tensions conjugales. Le cadre d’intervention opère alors sur le plan du soutien à la parentalité et doit permettre que les relations entre les membres des familles concernées puissent évoluer et prendre place hors de ce lieu et de ce cadre.

Du côté de l’enfant, ces échanges participent à son développement global et à la consolidation de son identité.

L’équipe de l’EPE13 se compose de trois psychologues cliniciennes.