EPE13

< RETOUR AUX FORMATIONS

02 avril 2020

LA POSTURE DE L’ACCUEILLANT EN LAEP

  • Présentation :

    L'Ecole des Parents et des Educateurs du Gard, en lien avec l'EPE13, vous propose « LA POSTURE DE L’ACCUEILLANT EN LAEP » à NIMES, les jeudi 2 et vendredi 3 avril - jeudi 16 et vendredi 17 avril 2020

  • PUBLIC

    Personnel accueillant - Travailleur social détaché du CD ou de la CAF ayant fonction d’accueillant - Professionnel du champ social et/ou médico-social impliqué ou intéressé par l’accueil en LAEP 

    Pre-requis Jours 1 et 2 : Exercer la fonction d’accueillant dans un LAEP ou être concerné par l’accueil en LAEP 

    Pre-requis Jours 3 et 4 : Avoir suivi une formation à la posture d’accueillant, ou justifier d’une expérience de 2 ans minimum d’accueil dans un LAEP

  • OBJECTIFS

    Jours 1 et 2

    - Comprendre la vocation et les missions des Lieux d’Accueil Enfants Parents à travers leur genèse et leurs déclinaisons actuelles. 

    - Pouvoir, en équipe, définir et mettre en place un environnement et un cadre propices à l’accueil et l’écoute du tout petit et de ses parents. 

    - Appréhender la posture spécifique de l’accueillant en LAEP : sa fonction, son engagement, ses ressources, ses limites. 

     

    Jours 3 et 4

    - Approfondir, à travers diverses approches, ses connaissances de la construction du lien enfantparent dans ses dimensions intra psychique, intergénérationnelle et transgénérationnelle. 

    - Renforcer ses compétences en observation et en écoute (tant individuelle que collective) nécessaires pour accompagner des situations rencontrées ou évoquées par les parents. 

     

    - Enrichir ses capacités d’appréhension et d’analyse des situations accueillies afin de clarifier sa manière d’être et « d’intervenir » dans la justesse et le respect des liens parent-enfant  et des cultures familiales (place du père et de la famille élargie). 

  • CONTENU

    Jours 1 et 2

    ? De la  « Maison verte » de Françoise Dolto à la variété des LAEP actuels.  Les concepts de base  fondateurs. Les références théoriques sur lesquelles s’appuyer. Les adaptations possibles et les dérives à éviter. 

    ? Un espace à vocations multiples pour les enfants et leurs parents : - Espace de sociabilité et de socialisation  - Espace de jeu et de mise en jeu  - Espace d’appui et de soutien  - Espace de parole et d’élaboration  - Espace de prévention   

    ? Un cadre humain et matériel :  - L’aménagement des lieux : l’importance de la mise à disposition d’un espace de jeu libre - Une atmosphère et un climat de confiance à instaurer 

    ? Un cadre contenant à construire : - Les principes  fondamentaux  - Les règles servant à l’apprentissage de la vie en société pour l’enfant - Les règles de fonctionnement et les repères de la vie en collectivité - Les relations avec les partenaires 

    ? La posture de l’accueillant - Une posture en creux : ni conseil, ni  guidance parentale, ni suivi thérapeutique, ni évaluation. - Le quart de tour par rapport à sa fonction d’origine. Pouvoir  allier deux fonctions différentes auprès d’une même population. L’impact sur l’éthique et la pratique. - L’écoute des parents et des enfants dans leurs besoins et dans leur histoire. La notion de l’ici et maintenant. La distance qui permet de travailler. - Les ressources et les compétences nécessaires à l’accueillant en LAEP : l’écoute, l’attention, la disponibilité. La place de la parole. - La cohérence et la cohésion du travail d’équipe : pluridisciplinarité, organisation sans hiérarchie, travail d’analyse de pratique ou de supervision, l’après coup de l’accueil. 

    Jours 3 et 4

    ? La construction du lien parent-enfant au regard de diverses approches  - Le développement de l’autonomie de l’enfant. La séparation symbolique avec le parent. - Les  interactions précoces parent-enfant comme base du sentiment de sécurité et d’identité de l’enfant  - les perturbations possibles - L’enfant porteur de symptôme - La notion de « l’enfant dans le parent » - Les questions soulevées par le processus d’acculturation  

    ? Les outils mobilisables :  - L’observation  - L’écoute active (des propos, des besoins et des émotions), la reformulation,  savoir questionner sans être intrusif - Pouvoir mettre des mots et faire une place à la parole sur ce qui se passe ou se donne à voir. Faire circuler la parole entre les parents.  

    ? A travers des études de cas, réflexion sur les contours de la relation d’aide à l’enfant et à l’adulte référent :  D’où partir, sur quoi rebondir, ou s’arrêter ? Pouvoir se positionner face aux interrelations parent-enfant. L’emprise sur l’enfant  - et sur l’accueillant  - du discours parental. Soutenir l’enfant sans disqualifier le parent.  La rencontre avec des modes éducatifs ou des traditions différentes. Le champ des résonances. Que met-on en jeu de sa propre personne dans sa pratique d’accueillant ? 

     

  • MÉTHODES

    APPROCHES PEDAGOGIQUES ET OUTILS 

    Apports théoriques

    Travail sur des situations

    Supports audiovisuels

    Jeux de rôle et mises en situation

    Pédagogie participative

  • Catégorie : Renforcer sa posture professionnelle
  • Durée : 4 jours soit 28h ; Horaires : 9h00/12h30 - 13h30/17h00
  • Dates : 2 et 3 avril puis 16 et 17 avril 2020
  • Lieu : Nîmes, AUSIRIS - 365 chemin de la combe des oiseaux - quartier Castanet
  • Tarif : Module 1 et Module 2 - 4 jours 920 € ; Module 2 - 2 jours 460 €
  • Prendre contact pour cette formation >